Vous êtes ici : >

L'Ecritoire d'Estieugues

 

Depuis sa création en 2001, l'Ecritoire a su diversifier ses activités. Ayant essaimé du Syndicat d'Initiative de Cours La Ville afin de prendre le relais dans l'organisation du concours littéraire, l'Ecritoire d'Estieugues présente également des café-philo, des soirées poétiques, des cercles de lecture, des ateliers d'écriture.  
     
  Une fois par trimestre en moyenne l'Ecritoire organise aussi un "conversatoire de poésie contemporaine". Cette activité a pour objectif de faire découvrir la poésie d'aujourd'hui à un public novice et le plus souvent désarmé devant un mode d'expression si peu répandu dans les médias, les bibliothèques et les librairies...  
     
  Au-delà de toutes ses activités, l'Ecritoire d'Estieugues se distingue surtout par un credo et un certain esprit. Son credo est celui de la parole, de la puissance de cet acte hors du commun qui se trouve de nos jours trop souvent galvaudé ou malmené. Les amis de l'Ecritoire pensent que le langage - parlé ou écrit - demeure l'une des voies possibles du salut pour l'humaine condition... L'esprit de l'Ecritoire d'Estieugues réside dans l'amicale chaleur que tous ses membres cultivent au sein de l'association. Nous pensons, à l'Ecritoire d'Estieugues que l'art, la littérature, la poésie, ne seraient pas grand-chose si tout cela n'était sous-tendu par une vision humaniste qui vise à rapprocher les humains et les faire communier à quelques valeurs essentielles. Ainsi à l'Ecritoire, nul ne se prend au sérieux tout en travaillant le plus sérieusement possible à promouvoir la noblesse de ce que René Char nommait "Le poète, conservateur des infinis visages du vivant"!  
     
  Le Bureau :  
  Président : Gilles CHERBUT  
  Secrétaire : Catherine ROCHEFORT  
  Trésorier : Alain MERCIER  
     
  Siège :   
  Château de la Fargette, Rue Jean Claude Ville   
     
  Coordonnées :  
  Port. : 06 76 21 88 37  
  Site internet : www.lecritoiredestieugues.fr  
  Courriel : lecritoiredestieugues@orange.fr

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article.

Laisser un commentaire

Nom ou pseudo :


Adresse email :


Code de vérification * :
Captcha   Recharger
(recopier le code ici)
Commentaire :